Saison 2013-2014


Treize années. Treize années de théâtre et de passion. Treize années passées à Sorigny pour faire découvrir aux enfants et adolescents l'art de la scène. Le temps passe vite. Ces saisons théâtrales ont été riches en émotions et en aventures artistiques variées.


439 enfants sont montés sur les planches de Drôles en Scène depuis le 12 septembre 2001, date du tout premier atelier de l'association. Les premières années, des enfants de Sorigny principalement, et puis -la renommée grandissante- ceux d'autres communes du Val de l'Indre (Montbazon, Monts, Veigné, Artannes, Esvres, Truyes) et même d'ailleurs (Villeperdue, Thilouze, St Avertin, Bossée). Certains de nos comédiens sont arrivés à l'âge de huit ans et repartiront demain, là où les mèneront leurs études supérieures. En treize saisons, le nombre de bénévoles n'a cessé d'augmenter allant jusqu'à une quarantaine lors de nos dernières représentations en juin dernier.

Par ailleurs, nous avons la chance d'être soutenu par la commune de Sorigny depuis le début de cette aventure et de pouvoir utiliser gracieusement chaque semaine une infrastructure municipale de qualité au sein de laquelle nous pouvons créer ce qui fera la fierté plus tard de nos jeunes artistes. Nous sommes pleinement conscients de ce soutien et que cette utilisation n'est pas un dû.  De nombreux partenaires sont également venus soutenir nos activités: publics, privés et associatifs. Nous les remercions chaleureusement de croire en nous et en notre action. Une association connait des hauts, des bas, des moments de fougue, d'intenses émotions, de doutes aussi. Mais durant toutes ces années, un élément n'a jamais changé: notre passion de la scène et la volonté d'offrir aux spectateurs des créations théâtrales inédites, novatrices et différentes chaque année. Chaque centime -qu'il provienne des cotisations des adhérents, des subventions ou de partenariats privés- a toujours été intégralement réinvesti dans nos créations et dans nos activités (école du spectateur, matériel technique, décors, costumes etc.) afin d'offrir à nos comédiens le meilleur, et ce, sans qu'aucun des membres de l'association ne soit salarié. L'énergie, la passion, l'envie sont nos moteurs principaux et nous sommes fiers de ce que Drôles en Scène est devenu aujourd'hui. Encore une fois, nous tenions à travers ces lignes à remercier tout ceux qui ont fait et font de Drôles en Scène une réalité: nos comédiens d'hier et d'aujourd'hui, nos bénévoles et notre si fidèle public (5000 spectateurs en treize ans). Gageons que les treize prochaines années soient aussi riches et passionnantes.

La saison 2013-2014  a été l'une des plus remarquables. Malgré le départ de Romain Favier et Christèle Delaveau après de nombreuses années de complicité,  Drôles en Scène est partie -comme à son habitude- sur un rythme d'activités soutenu en proposant quatre ateliers hebdomadaires à 50 enfants âgés de 8 à 19 ans. De semaines en semaines, notre équipe a mis sur pied l'une de ses créations les plus audacieuses, abouties et travaillées: Millionnaire; d'après l'adaptation du roman de Vikas Swarup et du film de Dany Boyle, Slumdog Millionaire.


 Théâtre, chant, danse, vidéo, magie ont permis à notre public de s'immerger durant près de trois heures dans la culture hindou à travers le destin de Ram Mohamed Thomas. Nos jeunes comédiens ont évolué dans des décors de Norbert Boislève et James Delaveau, et ont montré l'étendue de leurs talents et de leur créativité. Et dans un bouquet final de lumières (15.000 lumières leds collées sur les costumes de nos comédiens), c'est sur un dernier salut de nos artistes que cette saison s'est ponctuée. Le DVD de ce spectacle est d'ors et déjà prévu pour décembre prochain.

Séance photo avec un photographe professionnel, sorties culturelles, refonte du site internet avec une nouvelle dynamique visuelle, investissement dans un parc matériel plus important, c'est une année florissante et prospère qui se termine. Mais déjà notre équipe se tourne vers l'avenir et prépare son nouveau spectacle et sa nouvelle quatorzième saison.