D'Artagnan, hors la loi

 

Proposer des spectacles, c’est bien. Trouver à présenter à nos comédiens des spectacles et des formes artistiques variées, c’est mieux. C’est ainsi qu’après le match d’improvisations, la visite du Centre Dramatique Régional de Tours ou encore Résister c’est exister, nous avons proposé à nos comédiens d’aller à Truyes pour y découvrir le travail d’une compagnie parisienne.

 

L’AFAG Théâtre (ça veut dire Au Fond A Gauche) est spécialisée dans un théâtre à la fois visuel, humoristique et acrobatique. Mêlant personnages historiques et situations rocambolesques, combats à l’épée et musique ; cette troupe est la démonstration même que des disciplines artistiques éloignées peuvent s’imbriquer les unes dans les autres pour créer une œuvre originale.

 

D’Artagnan débarque de sa province, provoque trois mousquetaires, tombe amoureux, affronte une floppée de garde dans des combats hallucinants, traverse deux fois la Manche et se heurte de front au Cardinal. C’est une épopée haletante, une narration décomplexée mais aussi un gant jeté à l’esprit du sérieux, le tout en alexandrins sonnants et trébuchants Ils sont huit au plateau pour une vingtaine de personnages. L’épopée se déploie à un rythme effréné. Ces mousquetaires sont brillants, drôles, impertinents, enchaînent les combats époustouflants (parfois avec un seul bras valide, sinon c’est trop facile…), désarmant toute résistance d’un verbe cinglant et acéré (en alexandrins, sinon c’est trop facile…). Et tout ça, dans la Salle Roger Avenet de Truyes.