20.000 lieues sous les mers

 

Nous sommes en 1869 au Muséum d'Histoire Naturelle. Le Gouvernement français de Napoléon III organise une réception officielle pour le retour triomphal du célèbre professeur dhistoire naturel, Pierre Aronnax. Celui-ci avait disparu en mer lors d'une expédition à la recherche d'un monstre marin qui menaçait la sécurité des navires de toutes les mers du globe.

A cette occasion, l'éminent professeur conte avec fougue et passion son incroyable aventure à bord du Nautilus avec le Capitaine Némo. Emporté par son récit, le professeur s'anime et s'enflamme et revit son aventure en jouant avec les objets et les animaux empaillés de son laboratoire. Son bureau se transforme tout à tour en banquise, en sous-marin, en grandes orgues et en salle des machines.

Aronnax et son jeune assistant plongent dans les abysses, luttent contre un requin puis contre un poulpe géant, entraînant le public dans un voyage poétique, plein d'humour. Cette adaptation spectaculaire du roman de Jules Verne a été choisie par notre équipe pour plusieurs raisons. Bien sur, la prestation du comédien Sydney Bernard est particulièrement intéressante. L'utilisation d'objets et l'incarnation des personnages du roman à travers eux est également une forme théâtrale passionnante et de plus en plus répandue. Enfin, le discours précurseur de Jules Verne autour de la protection de l'environnement et la nécessité d'un développement durable et humaniste est également fortement appréciable. Au final, nos comédiens sont sortis de l'Espace Cocteau comme on sort d'une véritable aventure, des étoiles plein les yeux et avec la difficulté de savoir si tout cela était un rêve ou bien réel...