Saison 2014-2015

Tout commence par une envie. Celle d'être ensemble et de construire un projet artistique. D'une idée, fusent les nombreuses propositions. Quelques mots posés sur le papier. Puis les mots deviennent phrases, les phrases se muent en scènes. De jours en jours, une nouvelle histoire s'écrit. Commence alors une période de travail propice à des rencontres, à la création d'un spectacle mais surtout à la naissance d'un groupe qui deviendra presque une nouvelle famille au fil du temps. Travailler le corps, la voix, la posture. Apprendre un texte, se l'approprier. Construire un personnage dans toute la complexité qu'il peut dégager. Certains révisent leurs textes d'un côté, d'autres planchent sur les costumes et les décors. D'autres enfin révisent dans un coin, la chorégraphie qu'ils proposeront à leurs camarades.


Répéter. Prendre de l'aisance et du plaisir. Comprendre l'impact de chaque phrase sur l'intrigue générale. Répéter. Encore et toujours. Accepter que tout ne peut pas être parfait tout de suite. Qu'il faut faire, défaire, réviser, refaire. Faire en sorte que les faiblesses deviennent une force avec toujours l'Instant magique à l'horizon. Et puis, le plus souvent possible, aller voir ici et là ce que font les autres artistes, amateurs et professionnels. S'ouvrir au monde culturel, s'imprégner d'autres univers, d'autres conceptions de l'art, d'autres formes artistiques; tous ensemble. Le rythme des répétitions devient plus soutenu parce que l'envie d'aller au bout des choses a pris le dessus. Aller plus loin que ce qu'on aurait penser pouvoir faire. Parce que l'on est pas seul. Parce que ce groupe, cette famille est là. Se dépasser.  Encore quelques semaines, quelques jours, quelques heures.


Et enfin l'Instant tant attendu est là. Et c'est ensemble qu'on le vit, qu'on apprivoise le regard du spectateur, qu'on apprend à l'aimer. A peine le temps de prononcer quelques mots, de faire quelques gestes que déjà la salle se vide et les lumières s'éteignent. Dès lors, les applaudissements paraissent loin. L'Instant est si bref et pourtant si intense. Si puissant, qu'il est difficile de voir que tout se termine déjà, que les décors, les costumes et les répliques font partis du passé... Et alors qu'il est l'heure de se quitter, l'envie de remonter sur scène, d'être tous ensemble reprend déjà le dessus. Vous venez de goûter à ce que nous vivons chaque année à Drôles en Scène depuis quatorze années. 

La saison 2014-2015 fut riche, pleine d'émotions et de moments de partage. En septembre, l'équipe encadrante se dote d'une nouvelle vice-secrétaire, Cécilia Marjoux. Elle prend la suite de Karine Desmay, qui après de nombreuses années de participation active et de complicité, quitte le bureau de Drôles en Scène. 54 enfants divisés en quatre groupes et âgés de 7 à 17 ans se sont partagés les planches sorignoises pendant toute cette saison. 

Et que serait Drôles en Scène si elle ne menait pas un projet ambitieux? Fabrice Passe propose à son équipe d'adapter l'une des œuvres majeures de la littérature française; Le Tour du Monde en 80 Jours de Jules Verne. L'écriture et la mise en scène se veulent comiques voire parodiques, les scènes sont courtes et efficaces et permettent à chaque comédien de multiplier le nombre de rôles sur scène. Notre équipe voit tout de suite très grand. Près d'une dizaine de décors sont réalisés par Norbert Boislève, James Delaveau et Anthony Jorge. L'équipe d'ACT3 multiplie les effets lumières et pyrotechniques (qui aurait cru qu'il neigerait un jour dans la Salle des Fêtes?). Les tableaux théâtraux, chorégraphiques et musicaux s'enchainent les uns après les autres dans des décors gigantesques: nacelle de montgolfière, jardin japonais, cabaret new-yorkais, jungle indienne, place parisienne. 


Le talent et la fraîcheur de nos jeunes comédiens embarquent pendant plus de trois heures, 500 spectateurs dans un tour du monde à la fois drôle, cocasse, visuel et emprunt d'un message de tolérance. Deux soirées conclues par un flashmob' géant en guise de bouquet final. Un spectacle qui restera probablement dans la mémoire de nos comédiens et de nos spectateurs encore longtemps...

Parallèlement, Drôles en Scène est sélectionnée par la Fondation EDF pour participer aux Trophées des associations. Après le soutien du public, Drôles en Scène termine sa course 40ème à l'échelle nationale et 7eme association culturelle de France! Une place acquise grâce au soutien du public. Cette notoriété soudaine à l'échelle nationale a permis à notre structure de démultiplier le nombre de visites sur son site internet et sur Youtube, de vendre des DVD de ses spectacles aux quatre coins de la France et d'envisager des partenariats avec de nombreuses infrastructures en France et même à l'étranger... 

Séance photo avec un photographe professionnel, visite du Centre Dramatique Régional de Tours et du Grand Théâtre (opéra), projection et sortie en DVD du spectacle Millionnaire, réorganisation des loges, du stockage des décors et de la costumerie, émissions de radio avec la RAJ, France Bleu et Radio Campus Tours; c'est une nouvelle fois, une saison enrichissante, dynamique et pleine de surprises qui vient de se clore... Aujourd'hui, l'association se prépare à souffler sa quinzième bougie. Une année pas comme les autres où nous vous réservons de nombreuses surprises et de nouvelles aventures. 55 comédiens ont pu intégrer notre équipe (et malheureusement, nous avons du refuser près d'une trentaine d'inscriptions). Déjà les premières répétitions ont commencé et nous avons hâte de fêter avec vous ce quinzième anniversaire.